De la pluie et du beau temps

Blog de silvyn. Promoteur de logiciels libres depuis 2004.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Modem Conexant HSF DATA/FAX sous Gnu-Linux

Petit bloc note de l'installation du driver de mon modem intégré Conexant sur mon portable Compaq Presario, plus précisément sous Zenwalk Linux, puisque qu'avec cette distribution mon portable se porte comme un charme.

Conexant logo

Le site Linuxant met à disposition des drivers linux tout particulièrement pour modem à base de chipset Conexant. A noter que pour bénéficier du support complet à 56K, il faut au préalable s'acquitter de la licence de 19,99$, sans la clé d'enregistrement, le driver bride la connexion à 14.4Kbps. Voyons donc comment procéder pour la mise en oeuvre :

Il est utile en premier lieu de s'assurer de la compatibilité de son modem. Pour cela Linuxant propose un utilitaire de détection Conexant pour Windows. Voici le résultat chez moi :

NUMBER OF MODEMS FOUND = 1

MODEM #1:

  PCI CONFIGURATION INFORMATION READ:

     VENDOR ID              : 14F1
     DEVICE ID              : 2F00
     SUBVENDOR ID           : 0E11
     SUBDEVICE ID           : 8D89
     REVISION ID            : 01

  DEDUCED INFORMATION:

     VENDOR NAME            : CONEXANT
     DEVICE NAME            : HSF CHURCHILL DATA/FAX
     SUBVENDOR NAME         : COMPAQ                      -- HTTP://WWW.COMPAQ.COM
     MODEM TYPE             : HSF
     WINXP INBUILD SUPPORT  : YES

A noter que sous Linux, vous pouvez également utilisez la commande lspci pour lister vos périphérique PCI :

# lspci
...
00:09.0 Communication controller: Conexant HSF 56K HSFi Modem (rev 01)
...

Passons maintenant à l'installation du driver.
Il est à télécharger après avoir accepté la licence de cette page.

En fait, vous avez le choix de télécharger un installeur qui s'occupera de détecter le modem puis d'installer le driver, mais cela nécessite une connexion internet, via un navigateur. Je n'ai pas testé plus loin, n'ayant pas d'autres accès au net au moment de mon installation.

Conexant_Linuxant Firefox

Il nous faut alors télécharger manuellement l'archives. Il existe des paquets pour de nombreuses distributions (Fedora Core, RedHat Enterprise Linux, Knoppix, Mandriva, SuSE, Ubuntu, etc...).
Pour ma Zenwalk, ce sera donc les sources. Il vous faudra également les sources de votre Kernel pour la bonne marche des opérations.

Dans un terminal, décompresser l'archive (tar -xzf hsfmodem-{version}.tar.gz), se déplacer dans le répertoire (cd hsfmodem-{version}) et exécutez directement la commande make install avec les droits administrateur :

silvyn[~]$ su

Mot de passe:

root[silvyn]# cd programmes/hsfmodem-7.47.00.03full

root[hsfmodem-7.47.00.03full]# make install

Exécutez ensuite # hsfconfig et répondre aux questions :

# hsfconfig

Conexant HSF softmodem driver, version 7.47.00.03full

...
Where is the linux source build directory that matches your running kernel?
[/lib/modules/2.6.17.11/build]
...
Please enter region name for modem unit 0 [USA]: FRANCE
...
Please enter your email address [unknown]:

License keys can be obtained from http://www.linuxant.com/

Without one, the modem operates in FREE mode (max 14.4Kbps data only, no fax)
...
The /dev/modem alias (symlink) points to ttySHSF0

Voilà, le driver est configuré :)

Et maintenant, pour se connecter avec son compte accès gratuit Free ? Utilisez l'applicatif pppd.

Pour le configurer, exécutez le script pppsetup en root et suivre les instructions.

pppsetup slack-zenwalk

Pour mon info, le type de connection à choisir est PAP. J'ai également renseigné le DNS de Free, je sais pas si ça change quelque chose. Le résultat du script est enregistré dans le fichier /etc/ppp/pppsetup.txt.

Editez le fichier /etc/ppp/options, pour faire correspondre notre modem avec son emplacement (/dev/ttySHSF0 au lieu de /dev/ttyS4 par exemple)

# General configuration options for PPPD:
lock
defaultroute
noipdefault
modem
/dev/ttySHSF0
115200
crtscts
# Uncomment the line below for more verbose error reporting:
#debug
# If you have a default route already, pppd may require the other side
# to authenticate itself, which most ISPs will not do.  To work around this,
# uncomment the line below.  Note that this may have negative side effects
# on system security if you allow PPP dialins.  See the docs in /usr/doc/ppp*
# for more information.
#noauth
passive
asyncmap 0
name "mon_identifiant_de_connexion_free"

Pour vous connecter, lancer la commande ppp-go

# ppp-go

# Serial connection established.

Using interface ppp0

Connect: ppp0 <--> /dev/ttySHSF0

PAP authentication succeeded

local  IP address 62.***.**.***
remote IP address 192.168.254.254

et pour se déconnecter ppp-stop

Terminating on signal 2

Connect time 27.0 minutes.

Sent 552930 bytes, received 2177223 bytes.

Connection terminated.

Modem hangup

Bon, comme guide on peut mieux faire, mais pour cette fois, ça ira très bien !

ODT

Article modifié le vendredi 13 mai 2011, 12:49

Sylvain Naudin

Auteur: Sylvain Naudin

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Les commentaires sont fermés


no attachment



Voir aussi

Screencast facile avec Gnome3

Dans la lancée de mon précédent billet, voici un rapide screencast enregistré sous Fedora 15 et Gnome Shell. Raccourci clavier pour lancer/arrêter l'enregistrement de la vidéo : CTRL+ALT+Shift+R...

Lire la suite

ODT

Test rapide de Focuswriter, un éditeur de texte light

J'ai vu passer l'autre jour la dépêche chez DLFP à propos du logiciel multi-plateforme FocusWriter. Curieux de voir et ayant pratiqué un peu PyRoom, j'ai testé FocusWriter sous Ubuntu 10.10 avec le...

Lire la suite

ODT